Annuaire inverse géographique

Depuis la fusion des régions, le schéma de numérotation est plus confus

 

Avant la fusion des régions, l’organisation de la numérotation était simple, puisque les deux premiers chiffres d’un numéro correspondaient automatiquement à une région. Depuis janvier 2016, la réduction du nombre de collectivité complique un peu l’analyse d’un numéro, puisque dans la même région, des abonnés peuvent se voir attribué, par exemple, un 04 ou un 05. La vocation de cet annuaire inversé géographique consiste à lister, tout d’abord par région, puis par département, canton et communes les opérateurs présents sur ces territoires et les plages de numéros attribuées.

Liste des numéros et opérateurs attribués par échelon géographique.

Suivant l’emplacement géographique de l’abonné, les ressources attribués et les opérateurs ne sont pas identiques. Malgré la fusion des régions, un numéro de téléphone reste attaché à une commune (pour les grandes agglomérations) ou à un groupement de commune. L’annuaire inverse géographique vous permet de descendre depuis l’échelon régional vers la localité finale. Chaque numéro de téléphone étant construit selon un schéma géographique, vous trouverez en cliquant sur votre région les 4 premiers chiffres qui caratérisent votre numéro. 

annuaire_inverse_geographique

 

Le savez vous ?operateurs_telephonique

Le plan de numérotation en France comprend

– Plus de 27 000 plages de 10 000 numéros

– Répartis sur 142 groupements de communes (ZNE)

– Gérés par plus de 1800 opérateurs agréés.